Visiteur anonyme [Administration]
Groupe Ornithologique du Bassin Genevois
Accueil
L'association
 - 
Présentation
 - 
GOBG-Informations Newsletters
 - 
Le comité
 - 
Les statuts
 - 
Les partenaires
 - 
Adhésion
 - 
Contact
Les sorties
 - 
Inscription aux sorties
 - 
L'agenda du GOBG
 - 
Les comptes-rendus
 - 
Géolocalisation des comptes-rendus
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Toutes les photos
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
les FAQs
Les bons coins
 - 
Champagne
 - 
Les Teppes de Verbois
 - 
Marais de Sionnet
 - 
Mategnin
 - 
Moulin-de-Vert
 - 
Pointe-à-la-Bise
 - 
Rade de Genève et Petit Lac
 - 
Le Rhône genevois
 - 
Rouelbeau
 - 
Vallon de la Laire
 - 
Baie d’Excenevex
 - 
Bas-Monts de Vesancy
 - 
Crozet
 - 
Fort l’Ecluse
 - 
Haut-Jura gessien
 - 
L’Etournel
 - 
Lac de Divonne
 - 
Marais de la Versoix
 - 
Mont Mourex
 - 
Mies et Versoix
 - 
Prangins
Info GOBG
  Archives
  Numéro actuel
    - 
Son et photo mystères n°17
Les projets
 - 
Tous les rapports annuels de suivi d'espèces
 - 
Chevêche d'Athéna
 - 
Choucas des tours
 - 
Corbeau freux
 - 
Effraie des clochers
 - 
Faucon crécerelle
 - 
Huppe fasciée
  Rougequeue à front blanc
    - 
Présentation de l'espèce
    - 
Statut (Europe, Suisse, Genève)
    - 
Rapports annuels
     Etude bioacoustique du chant
        Particularités régionales
          - 
Numéro 17
 - 
Hirondelle de rivage
 - 
Perdrix grise
 - 
Pic mar
 - 
Torcol fourmilier
Les ressources
 - 
Liste des oiseaux du bassin genevois
Huppe fasciée

Huppe fasciée

http://files.biolovision.net/www.gobg.ch/userfiles/Huppe/huppe-fasciee-1.jpg

 

La Huppe fasciée est est un oiseau fauve orangé, aux ailes arrondies noires et blanches. Son bec de 5 à 6 cm est légèrement arqué, ce qui lui permet de débusquer sa nourriture au sol. Elle possède une huppe érectile aux pointes noires. Son vol est saccadé et bondissant.

Son chant caractéristique s’entend de loin :

 

Huppe fasciée en vol

Oiseau migrateur, la Huppe fasciée s’observe dans nos régions de mars à septembre. Cavernicole, elle peut nicher dans divers endroits tels que des cavités de Pic vert, vieux murs, vieilles souches ou encore sous des tuiles. Elle se nourrit principalement d’insectes qu’elle déniche au sol grâce à son long bec.

Autrefois courante en région genevoise, elle a quasiment disparu depuis les années 60. Les causes sont la disparition des milieux favorables et l’intensification de l’utilisation de pesticides.

Depuis 2006, l’espèce niche à nouveau à Genève.

Le projet a débuté au printemps 2011. Son but est de favoriser l’espèce en installant des nichoirs et d’effectuer un inventaire et un suivi des couples reproducteurs.

 

Jeune huppe fasciée

Résultats des suivis :

2011

Quatre couples reproducteurs ont été découvert sur le canton de Genève : Huppe fasciée Genève rapport 2011

2012

Les effectifs sont en augmentation avec sept couples nicheurs : Huppe fasciée Genève rapport 2012

Sur l’une des nichées, nous avons pu réaliser un suivi vidéo dans le but d’étudier le régime alimentaire de l’espèce : Étude du régime alimentaire d’une nidification de Huppes fasciées à Genève – 2012

2013

Seulement 5 couples ont été découvert lors de l'année 2013. Le nombre de jeune à l'envol a probablement été faible. Les conditions météorologiques du printemps sont certainement la cause de cette baisse : Huppe fasciée Genève rapport 2013

2014

Les effectifs sont toujours en baisse. Cependant, deux couples ont effectué deux nichées d'affilée : Huppe fasciée Genève rapport 2014

2015

Année dans la moyenne avec 5 couples : Huppe fasciée rapport 2015

2016

La population reste stable mais les territoires ont changé : Huppe fasciée rapport 2016

 

Si vous faites des observations de cet oiseau, vous pouvez les transmettre à huppe@gobg.ch ou saisir l’observation sur http://www.ornitho.ch (inscription nécessaire).

Contact : huppe@gobg.ch

Ressources :


-
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017