Visiteur anonyme [Administration]
Groupe Ornithologique du Bassin Genevois
Accueil
L'association
 - 
Présentation
 - 
GOBG-Informations Newsletters
 - 
Le comité
 - 
Les statuts
 - 
Les partenaires
 - 
Adhésion
 - 
Contact
Les sorties
 - 
Inscription aux sorties
 - 
L'agenda du GOBG
 - 
Les comptes-rendus
 - 
Géolocalisation des comptes-rendus
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Toutes les photos
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
les FAQs
Les bons coins
 - 
Champagne
 - 
Les Teppes de Verbois
 - 
Marais de Sionnet
 - 
Mategnin
 - 
Moulin-de-Vert
 - 
Pointe-à-la-Bise
 - 
Rade de Genève et Petit Lac
 - 
Le Rhône genevois
 - 
Rouelbeau
 - 
Vallon de la Laire
 - 
Baie d’Excenevex
 - 
Bas-Monts de Vesancy
 - 
Crozet
 - 
Fort l’Ecluse
 - 
Haut-Jura gessien
 - 
L’Etournel
 - 
Lac de Divonne
 - 
Marais de la Versoix
 - 
Mont Mourex
 - 
Mies et Versoix
 - 
Prangins
Info GOBG
  Archives
  Numéro actuel
    - 
Numéro 16
    - 
Son et photo mystères n°16
Les projets
 - 
Tous les rapports annuels de suivi d'espèces
 - 
Chevêche d'Athéna
 - 
Choucas des tours
 - 
Corbeau freux
 - 
Effraie des clochers
 - 
Faucon crécerelle
 - 
Huppe fasciée
  Rougequeue à front blanc
    - 
Présentation de l'espèce
    - 
Statut (Europe, Suisse, Genève)
    - 
Rapports annuels
 - 
Hirondelle de rivage
 - 
Perdrix grise
 - 
Pic mar
 - 
Torcol fourmilier
Les ressources
 - 
Liste des oiseaux du bassin genevois
Les Teppes de Verbois

Les Teppes de Verbois

Les Teppes du Biolay et de Véré - Russin – 490 / 115 – 490 / 116, 350-380m
Carte n°1300 Chancy

 

Ce site, situé en face du Moulin-de-Vert, est formé de friches arbustives, d’étangs, de prairies sèches, de haies, d’anciennes gravières et de petits bosquets. Ce genre de milieu très diversifié ne se trouve plus ailleurs dans le canton, ce qui explique la diversité des espèces animales présentes. L’ensemble du site a été transformé suite à un plan de revitalisation terminé en 2001 ; quatre étangs ont été créés. L’un d’entre eux est consacré à la pêche et les trois autres à la nature, qui y a rapdidement repris ses droits. Quatre observatoires permettent d’entrer dans l’intimité de ces points d’eau et de voir canards, limicoles et ardéidés se nourrir devant vos yeux. Le site de la DGNP contient un plan détaillé et des informations utiles pour visiter cette réserve.

Les meilleures périodes pour visiter les Teppes sont sans aucun doute le printemps et l’automne, saisons qui voient défiler un nombre très important de passereaux migrateurs en plus de tous les nicheurs : Hypolaïs polyglotte, Fauvettes grisette, des jardins et à tête noire, Tarier pâtre, Pie-grièche écorcheur, Tourterelle des bois, Bruant jaune, Pouillots fitis, siffleur et véloce, Rossignol (avec des densités très élevées), Torcol, Loriot, Coucou et Petit Gravelot. La Nette rousse apprécie les étangs et s’y reproduit depuis quelques années, tout comme le Blongios qui est généralement aperçu en vol lors de ses déplacements d’une roselière à une autre. Les Sternes pierregarins de la retenue de Verbois y font des incursions de pêche en été. Le Martin-pêcheur est vite devenu l’une des espèces phares du site, pour le grand plaisir des photographes.

 

Martin-pêcheur d'Europe
Un Martin-pêcheur en hiver - C. Ruchet

Un couple de Grand Corbeau occupe depuis plusieurs années les falaises du Rhône et constitue l’unique couple du canton dont la nidification soit prouvée. A peu près tous les passereaux nicheurs du plateau suisse passent par les Teppes, ainsi que bon nombre de migrateurs européens, ce qui peut parfois réserver de petites surprises.

En migration, quelques limicoles (Petit Gravelot, Chevaliers culblanc, sylvain et guignette), anatidés (Sarcelles d’été et d’hiver, Canards siffleur et chipeau) et ardéidés (Bihoreau gris, aigrettes) profitent des étangs et de leur tranquillité. La Rémiz s’arrête volontiers dans les roseaux et dans la ripisylve de l’embouchure de l’Allondon. L’observateur chanceux trouvera peut-être un Crabier ou une Marouette ponctuée dissimulée dans la roselière!

Le site est généralement calme en hiver et seuls quelques canards (Sarcelles d’hiver en particulier), ou parfois un Culblanc ou un Guignette, viennent animer les bords des étangs ou de l’Allondon. On aura toutefois de bonnes chances d’observer un voire plusieurs Butors étoilés, particulièrement à l’étang Paul Géroudet. Le discret Bruant fou hiverne régulièrement dans la partie nord des Teppes: cherchez-le autour de l’étang des Bouvières par exemple.

Bruants fous en recherche de nourriture
Bruants fous en recherche de nourriture, mars 2006 - C. Ruchet

Accès

En train, prendre le Rhône Express Régional à la Gare Cornavin et descendre à l’arrêt « Russin ». De là, prendre la route qui descend vers le Rhône en direction de Verbois ; avant d’arriver au barrage, tourner à droite à la première bifurcation de la route et observer de part et d’autre de celle-ci. Vous pouvez continuer la route jusqu’à l’ancienne gravière (réaménagée pour la faune) et revenir par le chemin qui longe le Rhône jusqu’au barrage de Verbois.

A vélo ou en voiture : même chemin que pour Verbois, mais il faut traverser le barrage en direction de Russin. Prendre ensuite la première route qui part à gauche, 200 mètres après le barrage, sur la rive droite. Puis prendre la première route à droite, rouler environ 50 mètres et laisser le véhicule au parking. Le reste du parcours se fait à pied. Le site se visite également à partir de La Plaine: il faut alors traverser l’Allondon sous le pont ferroviaire et longer le sentier qui vous amènera aux étangs.

Teppes de Verbois
Vue sur les étangs, février 2006 - C. Schönbächler

Un article paru récemment dans Terre & Nature donne quelques conseils supplémentaires et contient un itinéraire pour visiter les Teppes (article en PDF disponible ici).

Les Teppes sont une mosaïque de milieux fragiles ; aussi, veuillez respecter les mises à ban signalées par des panneaux jaunes et rester sur les chemins. Merci et bonne observation !

 

Modifié d’après Les Bons Coins de Suisse Romande (c) Groupe des Jeunes de Nos Oiseaux 2005. Texte original par Cyril Schönbächler avec la collaboration de Martina Stierlin et Simon Lézat

Dernires Observations :
4 Bruant proyer
≥3 Tarier pâtre
1 Bécassine des marais
1 Merle noir
2 Troglodyte mignon
3 Héron cendré
1 Sittelle torchepot
1 Pigeon ramier
2 Cygne tuberculé
6 Corneille noire
1 Grand Corbeau
1 Grèbe castagneux
1 Pigeon ramier
1 Rougegorge familier
2 Mésange bleue
3 Corneille noire
1 Fuligule milouin
1 Râle d'eau
4 Grand Cormoran
1 Martin-pêcheur d'Europe
4 Nette rousse
1 Blongios nain
3 Canard colvert
× Foulque macroule
3 Grèbe huppé
1 Troglodyte mignon
1 Héron cendré
3
1
~50 Grand Cormoran
1 Nette rousse
~30 Chardonneret élégant
1 Epervier d'Europe
1
≥12
~10
≥1 Chouette hulotte
3 Grive draine
1 Faucon hobereau
9 Tarier des prés
1 Traquet motteux
4 Buse variable
2 Rougequeue noir
3 Corneille noire
1 Cincle plongeur
1 Grèbe castagneux
1 Héron cendré
3 Grèbe huppé
1 Fuligule milouin
1 Gallinule poule-d'eau
× Foulque macroule
2 Canard colvert
1 Grand Cormoran
1 Harle bièvre
2 Bergeronnette des ruisseaux
1 Rougequeue à front blanc
1 Faucon crécerelle
1
≥1 Gobemouche noir
≥2
2 Grand Cormoran
1 Pouillot fitis
1 Martin-pêcheur d'Europe
≥2
≥4
2 Bergeronnette grise
2 Grèbe huppé
13 Grand Cormoran
× Foulque macroule
6 Cygne tuberculé
1 Grande Aigrette
1 Martin-pêcheur d'Europe
1 Bergeronnette des ruisseaux
≥11 Pigeon colombin
1 Pic épeiche
3 Chevalier culblanc
1 Rougequeue à front blanc
≥1 Gobemouche noir
1 Chardonneret élégant
1 Pic épeiche
1 Grand Cormoran
1 Martin-pêcheur d'Europe
1 Bergeronnette des ruisseaux
1 Bergeronnette grise
1 Bergeronnette des ruisseaux
1 Bondrée apivore
1 Râle d'eau
10 Nette rousse
1 Fuligule milouin
1 Mésange bleue
1 Blongios nain
1 Pigeon ramier
4 Héron cendré
1 Merle noir
2 Corneille noire
1 Geai des chênes
1 Buse variable
3 Grèbe huppé
× Foulque macroule
5 Canard colvert
1
1 Bécasseau variable
≥8 Chevalier guignette
~40 Bergeronnette grise
1 Pic vert
2 Pigeon colombin
0 Hirondelle de rivage
1 Grand Gravelot
1 Sterne pierregarin
2 Sarcelle d'été
2 Sarcelle d'hiver
1 Faucon crécerelle
≥9 Canard chipeau
3 Grèbe castagneux
≥13 Fuligule morillon
1 Fuligule milouin
1 Gallinule poule-d'eau
3 Grand Cormoran
1 Canard carolin
1
2 Chouette hulotte
1
1
1
1
~3
~3
1
1
2 Chevalier guignette
2 Chevalier guignette
≥1
≥1
1
1
1
1
≥3
≥3
≥1
≥1
≥2
≥2
2
2
1 Pigeon colombin
1 Pigeon colombin
1 Rousserolle effarvatte
1 Rousserolle effarvatte
2 Grand Cormoran
2 Grand Cormoran
1 Goéland leucophée
1 Goéland leucophée
2 Grèbe huppé
2 Grèbe huppé
1 Epervier d'Europe
1 Epervier d'Europe
1 Sittelle torchepot
1 Sittelle torchepot
1 Sittelle torchepot
≥1 Canard colvert
≥1 Canard colvert
≥1 Canard colvert
≥1 Mésange charbonnière
≥1 Mésange charbonnière
1 Pic vert
1 Pic vert
1 Gobemouche noir
1 Gobemouche noir
1 Fauvette à tête noire
1 Fauvette à tête noire
≥3 Foulque macroule
≥3 Foulque macroule
1 Mésange nonnette
1 Mésange nonnette
1 Héron cendré
1 Héron cendré
1 Buse variable
1 Buse variable
1 Martin-pêcheur d'Europe
1 Martin-pêcheur d'Europe
2 Bergeronnette des ruisseaux
2 Bergeronnette des ruisseaux
2 Bergeronnette des ruisseaux
2 Bergeronnette des ruisseaux
3 Goéland leucophée
3 Goéland leucophée
1 Geai des chênes
1 Geai des chênes
1 Pic vert
1 Pic vert
2 Tarier pâtre
2 Tarier pâtre
2 Goéland leucophée
2 Goéland leucophée
1 Pic épeiche
1 Pic épeiche
1 Chevalier guignette
1 Chevalier guignette
≥2 Gobemouche gris

-
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017