Visiteur anonyme [Administration]
Groupe Ornithologique du Bassin Genevois
Accueil
L'association
 - 
Présentation
 - 
GOBG-Informations Newsletters
 - 
Le comité
 - 
Les statuts
 - 
Les partenaires
 - 
Adhésion
 - 
Contact
Les sorties
 - 
Inscription aux sorties
 - 
L'agenda du GOBG
 - 
Les comptes-rendus
 - 
Géolocalisation des comptes-rendus
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Toutes les photos
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
les FAQs
Les bons coins
 - 
Champagne
 - 
Les Teppes de Verbois
 - 
Marais de Sionnet
 - 
Mategnin
 - 
Moulin-de-Vert
 - 
Pointe-à-la-Bise
 - 
Rade de Genève et Petit Lac
 - 
Le Rhône genevois
 - 
Rouelbeau
 - 
Vallon de la Laire
 - 
Baie d’Excenevex
 - 
Bas-Monts de Vesancy
 - 
Crozet
 - 
Fort l’Ecluse
 - 
Haut-Jura gessien
 - 
L’Etournel
 - 
Lac de Divonne
 - 
Marais de la Versoix
 - 
Mont Mourex
 - 
Mies et Versoix
 - 
Prangins
Info GOBG
  Archives
    - 
Numéros 1 à 20 en pdf
  Numéro actuel
    - 
Son et photo mystères n°20
Les projets
 - 
Tous les rapports annuels de suivi d'espèces
 - 
Hirondelle rustique
 - 
Hirondelle de fenêtre
 - 
Hirondelle de rivage
 - 
Alouette lulu
 - 
Chevêche d'Athéna
 - 
Choucas des tours
 - 
Corbeau freux
 - 
Effraie des clochers
 - 
Faucon crécerelle
 - 
Huppe fasciée
  Rougequeue à front blanc
    - 
Présentation de l'espèce
    - 
Statut (Europe, Suisse, Genève)
    - 
Rapports annuels
     Etude bioacoustique du chant
       - 
Présentation du chant
        Particularités régionales
          - 
Numéro 20
    - 
Imitations du RQ à front blanc
 - 
Perdrix grise
 - 
Pic mar
 - 
Torcol fourmilier
Les ressources
 - 
Liste des oiseaux du bassin genevois
Les comptes-rendus
liste des comptes-rendus > rsum du compte-rendu
 
Anatoli Poujai
André Bossus
Anatoli Poujai
A. Bossus
 
Sortie au Plateau de Sommand : dimanche 3 juin 2018

Sortie au Plateau de Sommand

Dimanche 3 juin 2018

Il est 7h30 lorsque nous arrivons au plateau de Sommand (1415 m), ce dimanche 3 juin. Pour cette sortie en montagne, un groupe de 13 personnes s’est constitué.

Le ciel, d’abord un peu couvert, va finir par devenir agréablement ensoleillé dans le courant de la matinée.

Dans le but de visiter plusieurs milieux, deux balades sont prévues au programme.

Nous laissons les véhicules un peu au-dessus de Sommand, à l’entrée de la forêt d’Ima (1455 m). C’est l’occasion pour nous d’écouter la plupart des oiseaux forestiers : parmi eux, la grive musicienne domine par son chant clair et flûté. Nous entendons également les mésanges noires et huppées, l’accentueur mouchet, le pinson des arbres, la fauvette à tête noire, le rougegorge , les roitelets triple-bandeau et huppé, ce dernier s’approchant même tout près de nous.

En sortant de la forêt, le milieu ouvert des pâturages et des bosquets nous permet d’observer les espèces particulières à ce milieu: le pipit des arbres, en parade nuptiale, la rousserolle verderolle, avec son chant imitatif, toujours dissimulée dans le feuillage. Nous pouvons par contre observer une fauvette des jardins, à découvert. On peut également observer un bruant jaune et des chardonnerets élégants. C’est aussi dans cette partie de notre balade que nous observons deux faucons crécerelles en vol ainsi que des linottes mélodieuses en arrivant au Pertuiset (1640 m), but de notre promenade. Nous redescendons le pâturage par l’autre versant, ce qui nous permet d’observer à plusieurs reprises celui que nous avons nommé l’oiseau du jour, le très coloré tarier des prés, en plumage nuptial. Sur ce versant, nous aurons l’occasion d’observer notamment une pie-grièche écorcheur, un rougequeue noir, un pipit spioncelle, une alouette des champs.   

Nous reprenons ensuite nos véhicules pour nous diriger au col de la Ramaz (1620 m).

De là nous gagnons le lac de Roy (1660 m) en un peu plus d’une demi-heure de marche. L’occasion d’entendre un sizerin cabaret sur un épicéa et de rencontrer une marmotte sifflant près de son terrier. Des buses variables et même unmilan noir sont observés en arrivant au lac. C’est dans cet endroit paisible que nous sortons les pique-niques de nos sacs. Durant la pause nous entendons le chant rythmé de la fauvette babillarde. Nous regagnons le plateau de Sommand pour nous retrouver autour d’un verre amical qui met un terme à une belle journée marquée par de belles observations dans des paysages enchanteurs. 

Autres espèces rencontrées : merle noir, canard colvert, coucou gris, pic épeiche, troglodyte mignon, corneille noire

publi le dimanche 10 juin 2018 par André Bossus
 

-
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018