Visiteur anonyme [Administration]
Groupe Ornithologique du Bassin Genevois
Accueil
L'association
 - 
Présentation
 - 
Le comité
 - 
Les statuts
 - 
Les partenaires
 - 
Adhésion
 - 
Contact
Les sorties
 - 
Inscription aux sorties
 - 
L'agenda du GOBG
 - 
Les comptes-rendus
 - 
Géolocalisation des comptes-rendus
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Toutes les photos
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
les FAQs
Les bons coins
 - 
Champagne
 - 
Les Teppes de Verbois
 - 
Marais de Sionnet
 - 
Mategnin
 - 
Moulin-de-Vert
 - 
Pointe-à-la-Bise
 - 
Rade de Genève et Petit Lac
 - 
Le Rhône genevois
 - 
Rouelbeau
 - 
Vallon de la Laire
 - 
Baie d’Excenevex
 - 
Bas-Monts de Vesancy
 - 
Crozet
 - 
Fort l’Ecluse
 - 
Haut-Jura gessien
 - 
L’Etournel
 - 
Lac de Divonne
 - 
Marais de la Versoix
 - 
Mont Mourex
 - 
Mies et Versoix
 - 
Prangins
Info GOBG
  Numéro actuel
    - 
Son et photo mystères n°26
  Archives
    - 
Numéros 1 à 26 en pdf
Les projets
 - 
Moineau friquet
 - 
Sterne pierregarin
 - 
Hirondelle de fenêtre
 - 
Hirondelle rustique
 - 
Hirondelle de rivage
 - 
Alouette lulu
 - 
Chevêche d'Athéna
 - 
Choucas des tours
 - 
Corbeau freux
 - 
Effraie des clochers
 - 
Faucon crécerelle
 - 
Huppe fasciée
  Rougequeue à front blanc
    - 
Présentation de l'espèce
    - 
Statut (Europe, Suisse, Genève)
    - 
Rapports annuels
     Etude bioacoustique du chant
       - 
Présentation du chant
        Particularités régionales
          - 
Numéro 26
    - 
Imitations du RQ à front blanc
 - 
Perdrix grise
 - 
Pic mar
 - 
Torcol fourmilier
Les ressources
 - 
Liste des oiseaux du bassin genevois
Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
>
 
nbre/page :
nbre : 72
 
dimanche 6 septembre 2020
NON à la nouvelle loi sur la chasse

En vue de la votation du 27 septembre, le GOBG et BirdLife Suisse vous encouragent à voter NON à la révision de la Loi sur la chasse, pour les raisons suivantes:

  • Les espèces animales rares sont soumises à une pression encore plus forte. La loi affaiblit la protection des animaux sauvages au lieu de la renforcer.
  • Outre le loup et le cygne tuberculé, d'autres espèces pourraient bientôt être concernées, comme le castor, le lynx ou le héron cendré.
  • Les animaux protégés figurant sur la liste des espèces régulables peuvent être abattus sans avoir jamais causé le moindre dommage.
  • Les animaux protégés pourront être poursuivis jusque dans les zones de tranquillité.
  • La chasse à la bécasse sera toujours autorisée, alors que l'espèce est en voie de disparition. La prolongation de la période de protection jusqu'à fin septembre, présentée comme une amélioration, est absolument insuffisante, car le 96% des tirs ont déjà lieu entre octobre et novembre.
  • La nouvelle loi autorise toujours la chasse au trophée et l'abattage d'animaux menacés (tétras lyre, lagopède, lièvre, etc.).
  • Le droit des associations à recourir lorsque des animaux chassables sont abattus durant la période de protection sera supprimé.
  • Dans l'ordonnance liée à la révision de la loi, le Conseil fédéral tente même d'abolir la protection des nids de martinets et d'hirondelles en dehors de la saison de reproduction.
posté par Cédric Pochelon
 
vendredi 14 août 2020
Une jeune ornithologue à l’exposition « Animalière » de Plan-les-Ouates !

Julia Wildi est une ornithologue très investie sur terrain et dans le Groupe des Jeunes de Nos Oiseaux. À côté de ses études en biologie, elle illustre ses rencontres naturalistes sous formes de dessins ou de peintures.

Une partie de ses œuvres sera prochainement exposée à Plan-les-Ouates dans le cadre de l’exposition « Animalière » du 28 août au 25 septembre. L’entrée est libre et sept autres artistes seront également exposés.

Les détails de l’exposition : https://www.plan-les-ouates.ch/pages/que-faire-a-plan-les-ouates/envie-de-culture/art-et-expositions/expositions